La Ligue Citoyenne fête ses deux ans !





Qui sommes-nous ?



En date du 30 octobre 2019, les co-fondateurs et co-fondatrices de la Fédération LA LIGUE CITOYENNE se réunissaient pour constituer officiellement la structure, après plusieurs mois de travail coordonné avec des militants issus de toute la France. Officiellement et légalement, elle existe depuis le 05 novembre 2019.






Créée dans un contexte de mouvement social intense, ses membres n’ont eu de cesse de participer aux différentes actions qui ont eu lieu durant ces deux dernières années, mais beaucoup d'entre eux/elles sont des militant.e.s de longue date, qui ont choisi de mutualiser leurs forces autour de ce projet commun, en vue de travailler sur des thématiques précises tout en construisant un réseau solide. Un lobby citoyen sur qui les citoyen.n.e.s peuvent compter.


La fédération est donc une association loi 1901, non partisane, sans aucun but électoraliste. Elle est composée de trois antennes départementales, situées dans La Creuse, Les Ardennes et à la Martinique.


Conformément à ses statuts, elle a pour objet (Art.4) : “de promouvoir la citoyenneté, d’agir sur le cadre de vie et tout sujet d’intérêt collectif; sur la défense des droits juridiques et sociaux des citoyens; sur la lutte contre toutes formes de discriminations; mais aussi de conduire, soutenir et développer toute action d’intérêt général au sens des articles 200 et 238bis du code général des impôts à travers son réseau national. Elle compte se mobiliser et communiquer sur les actions portées par les associations départementales mais aussi soutenir et se mobiliser pour des sujets portés par les associations partenaires de la fédération.”



2020, une année au goût amer - #COVID-19


Après avoir activement participé aux grèves organisées par les différentes structures syndicales sur la fin de l’année 2019 jusque début 2020 pour dénoncer le projet de réforme de retraite, nous sommes tous entrés, le 17/03/20, dans une période sombre de notre histoire : une mise en quarantaine nationale prononcée par le gouvernement dans le contexte de crise sanitaire qui venait de démarrer. Difficile de militer, sereinement, dans ces conditions. Mais cela ne nous a pas arrêté. Étant éparpillé.e.s aux quatre coins de la France, et habitués, le travail à distance ne nous faisait pas peur ! En revanche, toutes et tous, avons dû nous adapter, en famille, entre amis, et au travail, à cette mesure qui venait tout chambouler dans notre quotidien et dans nos interactions avec la société civile. Aussi, nous nous sommes consacré.e.s à nos proches, avons longuement débattu au sujet de cette crise sanitaire et noté une forte mobilisation du monde militant et de la population en général, sur les plateformes numériques de réseaux sociaux. La crise sanitaire et les dates clefs du monde de l’activisme n'avaient pas été oubliées. Chacun.e.s se se faisaient entendre à sa manière.


Première AGO à l’été 2020


C’était décidé, nous devions nous voir à la sortie de cette mise en quarantaine, de ce confinement. Ainsi, nous avons organisé notre première Assemblée Générale Ordinaire (AGO) afin de débattre autour de nos axes de lutte, nos stratégies d’action et pour constituer notre Conseil Administratif (CA). Une rencontre qui nous a fait beaucoup de bien en cette période difficile.


Le travail de fond allait enfin pouvoir commencer. Mais qui dit été dit vacances, famille et surtout retrouvailles pour celles et ceux qui ont vécu ce confinement seul.e.s loin de tout. Nous avons alors voulu respecter ce temps de reconnexion pour mieux nous retrouver à la rentrée scolaire. Notre rentrée à nous, a eu lieu le 17/09/20, date de notre première réunion de CA. Un échange constructif, efficace, durant lequel nous avons creusé les thématiques discutées et votées lors de l’AGO. Cette réunion allait donner le “go” pour le démarrage des ateliers de travail dédiés à chaque thématique votée.



Une réorganisation nécessaire





Nous avons ensuite consacré une bonne partie de l’année 2021 à simplifier notre organisation afin que chacun et chacune d'entre nous puisse militer tout en préservant des moments dédiés à la vie de famille. Nous avons travaillé à l’élaboration d’un socle de revendications, produit un nouveau site internet et transformé nos associations départementales en antennes départementales pour faciliter les démarches administratives.


Quelles sont les causes officiellement défendues par la Fédération ?


Au regard de cette actualité inquiétante, nous avons décidé de rester unis et de porter un plaidoyer (socle de revendications) destiné à alerter le public sur un sujet qui, selon nous, doit émerger dans le débat public avec plus de force. A l'heure où le taux de confiance envers les politiques à considérablement chuté dans le pays, et où la qualité de la démocratie en France perd des points, nous pensons que les élus et hauts fonctionnaires se doivent d'être exemplaires et redevables à la population.

C'est pour cela que nous lançons et ferons vivre, en vue des élections présidentielles de 2022 mais aussi durant le mandat qui suivra, une campagne de sensibilisation au sujet des dérives et abus constatés en matière de privilèges financiers ou non-financiers accordés à certaines fonctions d’élus et hauts fonctionnaires.

Nous vous invitons à consulter notre plaidoyer et à nous rejoindre.




Pour suivre les actualités de la Fédération


Site internet : https://www.laliguecitoyenne.org/

Facebook LLC: https://www.facebook.com/laliguecitoyenne/

Groupes facebook des antennes départementales : https://www.facebook.com/laliguecitoyenne/groups/?ref=page_internal

Twitter LLC : https://twitter.com/LigueCitoyenne

Instagram LLC : https://www.instagram.com/laliguecitoyenne/


Actualités : https://www.laliguecitoyenne.org/blog/


Adresse e-mail de la Fédération: contact@laliguecitoyenne.org


45 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout